Vous recherchez une assurance auto malus moins chère ?

27/06/2018
Vous recherchez une assurance auto malus moins chère ?

Après un nombre important de sinistres, votre cotisation d’assurance auto a flambé ou votre assureur est sur le point de vous résilier ? Réagissez ! En vous adressant à des assureurs auto spécialisés dans l’assurance des profils à risques aggravés, il est possible de vous protéger sans sacrifier votre budget...

Bonus-malus : comment ça marche ?

Défini par le Code des assurances, le système bonus/malus est une méthode de calcul qui permet d’évaluer votre taux de risque en tant que conducteur. Ne concernant que les véhicules de plus de 85 cm3, le bonus-malus est calculé à partir d’un coefficient de départ de 1.

Au terme de chaque année sans accident, vous bénéficiez d’une réduction de 5 %. À l’inverse, pour chaque accident dont vous êtes responsable, la majoration est de 25 % et votre assureur a le droit de résilier votre contrat si vous présentez une sinistralité trop élevée.

Des assureurs auto spécialisés à la rescousse

Si vous souhaitez, ou devez, changer d’assureur, retrouver un contrat n’est pas toujours chose facile, car la plupart des organismes refusent les malus trop élevés ou leur proposent des tarifs rédhibitoires.

Une alternative : vous tourner vers des assureurs spécialisés dans les conducteurs malussés. Ces professionnels connaissent exactement votre situation et vous offrent des formules flexibles vous permettant de choisir des garanties adaptées à vos besoins et à votre budget.

Une assurance auto moins chère malgré son malus : c’est possible 

Pour payer une assurance auto moins cher même si vous avez un malus, commencez par faire jouer la concurrence en comparant les différents contrats d’assurance qui vous sont proposés.

Surtout, restez vigilant quant au contenu réel des garanties offertes : certaines se présentent comme « tout risque », mais excluent souvent le vol d’objet ou le bris de glace… et vous reviennent finalement très cher en cas de sinistre. À l’inverse, évitez les garanties superflues et réduisez votre contrat à l’essentiel.

Afin de diminuer le prix de votre assurance auto, vous pouvez aussi faire jouer le montant de la franchise : plus celle-ci est élevée, plus le montant de votre cotisation baisse.

Enfin, sachez qu’en règle générale, plus votre voiture sera puissante, plus votre contrat sera onéreux. Laissez donc votre grosse cylindrée au garage et optez pour une petite compacte !

BON À SAVOIR : retrouver une assurance quelle que soit son malus, c’est possible

Sur les routes, nul n’est parfait et un accident est vite arrivé. Un coup de malchance, une faute d’inattention…: un sinistre peut alors vite se produire. Cependant, tous les conducteurs, même les plus malussés, ont le droit de pouvoir s’assurer. Ainsi, lorsque les organismes traditionnels vous ferment leurs portes, vous pouvez vous tourner vers un assureur spécialisé. Même en cas d’alcoolémie au volant, d’excès de vitesse ou de non-paiement, ces assureurs vous acceptent.