Une auto équipée pour rouler en toute sécurité : quelles sont les technologies vraiment indispensables ?

03/07/2018
Une auto équipée pour rouler en toute sécurité : quelles sont les technologies vraiment indispensables ?

Les dispositifs technologiques indispensables à la sécurité automobile se divisent en 3 groupes. Ils jouent des rôles différents avant, pendant, et après l’accident. Les équipements technologiques concernant la sécurité primaire sont chargés d’éviter que l’accident ne se produise. Les technologies de sécurité secondaire atténuent les conséquences d’un accident de la route. Enfin, les dispositifs de sécurité tertiaire se déclenchent après l’accident. Petit tour d’horizon pour y voir plus clair…

La sécurité primaire et la prévention des accidents de la route

Les équipements automobiles indispensables pour limiter le risque d’accident sont essentiellement liés au freinage.

L’ABS (système anti-blocage) empêche l’immobilisation, ou le « blocage » des roues.
L’ESP (électro-stabilisateur programmé) contrôle la trajectoire du véhicule et prévient les sorties de route.
Le radar anticollision (ACC) mesure la distance entre la voiture et un obstacle et peut enclencher automatiquement le freinage.

Tous les équipements d’aide à la conduite participent à la prévention des accidents : système de contrôle d’angle mort, passage automatique de feux de route à feux de croisement, avertisseur de franchissement de ligne, etc.

La sécurité secondaire et l’atténuation des conséquences d’un accident

L’accident n’a pas pu être évité ? Certains équipements de sécurité secondaire se chargent de limiter les conséquences du choc sur les personnes présentes dans l’habitacle.

L’A-PCS (système avancé de sécurité pré-accident) modifie l’assiette de la voiture en inclinant son capot pour limiter l’impact.

Les airbags se gonflent, gérés par des calculateurs qui intègrent la vitesse, le type de collision (frontale, arrière ou latérale), la surface de contact et la dureté de l’obstacle.

Les prétensionneurs (ou pré-tendeurs) réagissent en 15 millisecondes. Ils tendent les ceintures de sécurité et bloquent les passagers sur leur siège.

Les équipements de sécurité tertiaire

Les nouvelles voitures intelligentes appellent les secours en cas de collision. Elles indiquent la position exacte de la voiture par GPS.

Grâce aux senseurs de siège, elles informent même du nombre de personnes dans la voiture si personne n’est en mesure de répondre aux questions des urgentistes, relayées par micro et haut-parleurs.

Dès 2015, toutes les voitures neuves seront équipées d’un e-call basique (système d’alerte sans communication). Cela devrait faire significativement baisser la sinistralité des accidents de la route.

BON À SAVOIR

Vous avez fait l’objet d’un retrait de permis et votre assureur a résilié votre assurance pour risque aggravé ? Souscrivez une assurance auto au meilleur prix !