Rappel des règles de conduite : aborder un rond-point

18/04/2018

Savez-vous prendre un carrefour à sens giratoire correctement ?

Les routes françaises comprennent plus de 30 000 ronds-points, un record mondial. D’où l’intérêt de savoir bien les aborder : comment y entrer, y rouler et en sortir ? Découvrez aussi que faire en cas d’accrochage sur un rond-point.

La priorité d’accès sur un rond-point

Les automobilistes qui circulent sur le rond-point sont prioritairespar rapport à ceux qui veulent s’y engager. Ces derniers doivent attendre que la file de droite soit libre avant d’avancer (article R415-10 du Code de la route).

Mais il existe en France encore quelques rotondes (construites avant 1984) où la priorité d’accès est à droite. Une voiture circulant sur ces ronds-points doit s’arrêter pour laisser passer le véhicule qui veut y entrer.

Comment les repérer ? Ces anciens ronds-points sont dépourvus de panneaux « cédez le passage ».

La file à utiliser pour entrer sur un rond-point

L'article R412-9 al.2 du Code de la route prévoit que l’automobiliste qui s’engage sur un rond-point avec l’intention d’en sortir en effectuant plus d’un demi-tour puisse utiliser la voie de gauche pour y entrer. C’est une possibilité, pas une obligation.

Cette pratique relève essentiellement de la courtoisie routière. En entrant directement sur la voie de gauche, vous laissez libre la file de droite, et vous autorisez l’accès à d’autres automobilistes.

Circuler sur un carrefour giratoire

Vous devez utiliser vos clignotants pour signaler tous vos changements de direction (article R412-9 al.3).

Vous devez également, dans la mesure du possible, rouler sur la voie de droite (article R412-9 al.1). Si vous vous êtes engagé sur la voie de gauche, comme vous y autorise le Code de la route, vous devez vous rabattre sur la file de droite au moins 1 sortie avant celle que vous allez emprunter (article R415-3).

Attention : il est interdit de « couper » un rond-point, c’est-à-dire d’utiliser la voie de gauche si vous sortez en face.

Sortir d’un rond-point

Vous devez indiquer votre volonté de sortir avec votre clignotant.

Parfois, les panneaux de direction sont difficilement lisibles et un automobiliste peut se laisser surprendre. Il est formellement interdit de couper la route à une autre voiture pour s’engager au dernier moment sur une sortie.

Par contre, vous pouvez faire 1 tour de plus (ou 2, ou 3 si vous êtes vraiment perdu) afin de bien vous positionner.

La responsabilité en cas d’accident sur un rond-point

Contrairement à une légende tenace, les assureurs n’appliquent pas systématiquement la règle du 50-50 en cas d’accrochage sur un carrefour giratoire. Pas même sur la place de l’Étoile à Paris, qui est l’un des ronds-points les plus accidentogènes de France et où la priorité d’accès est à droite. D’où l’importance de bien remplir le constat amiable !

Retrouvez votre liberté de conduire !