Qu'est-ce que la garantie personnelle du conducteur ?

27/06/2018
Qu'est-ce que la garantie personnelle du conducteur ?

Si vous avez un accident de voiture responsable et que vous êtes blessé, vous ne serez indemnisé que si vous avez souscrit une garantie personnelle du conducteur. Cette garantie, optionnelle, vous permet de faire face aux frais médicaux et vous offre, en plus de l’indemnisation, une assistance.

2 types de garantie personnelle du conducteur

Il existe 2 formules de garantie dommages corporels du conducteur.

Cette couverture est attachée à votre personne. Dans ce cas, vous êtes garanti quel que soit le véhicule conduit.

Le plus souvent, cette garantie est liée à votre voiture. Tous les conducteurs au volant de votre auto sont couverts. Attention, pour cela, il faut que :

  • le conducteur ait votre accord pour conduire votre voiture ;
  • le contrat d’assurance prévoit de multiples conducteurs, désignés ou non.

Le déclenchement de la garantie personnelle du conducteur

La garantie du conducteur se met en œuvre quand celui-ci est blessé au volant.

Si le conducteur n’est pas responsable de l’accident, la garantie personnelle permet d’obtenir très vite une provision à titre d’avance sur recours. Votre assureur se retournera ensuite contre l’assurance de l’auteur du sinistre pour obtenir le remboursement des sommes qu’il vous a avancées.

Tout l’intérêt de la garantie du conducteur réside dans les sinistres où :

  • le conducteur est responsable ou a eu un accident tout seul ;
  • l’accident a été causé par un tiers non identifié.

Indemnisation des dommages corporels du conducteur

L’indemnisation des dommages varie grandement d’un assureur à un autre.

Une bonne garantie du conducteur offre plusieurs couvertures : la prise en charge des dépenses de santé en complément des remboursements de la Sécurité sociale, la réparation du pretium doloris, etc.

L’indemnisation peut être forfaitaire (somme prévue au contrat) ou indemnitaire (remboursement en fonction du préjudice subi).

Les exclusions

Comme toute garantie, celle du conducteur a ses limites. Outre les exclusions classiques (alcoolémie, conduite sans permis, intention frauduleuse, etc.), la garantie personnelle du conducteur ne s’applique pas en cas de :

  • tentative de suicide ;
  • aliénation mentale ou de crise d’épilepsie ;
  • si vous participez à un acte prohibé (course poursuite, rixe, etc.).

BON À SAVOIR : la garantie personnelle du conducteur

Bien qu’optionnelle, la garantie personnelle du conducteur est systématiquement incluse dans les meilleures assurances auto, y compris celles s'adressant au conducteurs résiliés, et même pour le contrat minimum dit « au tiers ». En plus des indemnisations classiques, les bonnes assurances offrent également la garantie 1er secours : il s’agit d’une avance forfaitaire versée immédiatement en cas d’accident grave.