Panorama des limitations de vitesse en Europe

03/07/2018
Panorama des limitations de vitesse en Europe

Le respect des limitations de vitesse s’impose à tous les conducteurs, quelle que soit leur nationalité. Encore faut-il connaître les règles en vigueur dans les différents pays membres. Si la vitesse maximale autorisée varie de manière importante sur l’autoroute, les différentes législations se montrent plus homogènes s’agissant des limitations à respecter sur route ou en ville.

Rappel des règles en vigueur

Au sein de l’Union Européenne, chaque pays est doté d’un code de la route qui lui est propre. Tout conducteur qui utilise les routes d’un pays membre doit donc respecter le code de la route correspondant. Cela implique, en particulier, le respect des limitations de vitesse.

Connaître et respecter les différentes limitations de vitesse des pays européens est d’autant plus nécessaire qu’il est désormais possible de recevoir des amendes, suite à des déplacements hors de France.

La directive européenne 2011/82/UE du 25 octobre 2011 permet en effet à chaque État membre de l’Union Européenne de poursuivre pour excès de vitesse les conducteurs immatriculés dans un autre État membre. À noter que le retrait de point reste quant à lui impossible.

Autoroutes : des limitations de vitesse qui peuvent varier assez fortement

Sur autoroute, la vitesse maximale autorisée oscille en Europe entre 90 et 130 km/h.

La limite de 130 km/h, en vigueur en France, s’applique également dans de nombreux pays dont le Luxembourg, les Pays-Bas, l'Italie, l'Autriche, le Danemark, la Slovaquie, la République tchèque, la Pologne, la Roumanie, la Lituanie et la Bulgarie.

Certains pays membres se montrent cependant plus stricts avec une limitation de vitesse à 120 km/h. Il s’agit de l’Espagne, du Portugal, de la Belgique, de l’Irlande, de la Grèce et de la Suisse.

Avec 110 km/h, la Suède figure parmi les pays les plus sévères. Mais c’est la Norvège, qui va jusqu’à placer le curseur sur 90 km/h, qui se montre le plus intransigeant.

À l’autre bout de ce classement, le cas de l’Allemagne est particulier. Contrairement aux idées reçues, la vitesse y est limitée à 130 km/h sur plus de 40 % du réseau autoroutier. Mais cette limitation n’est plus que simplement recommandée sur les 60 % restants...

Des législations plus harmonieuses sur route et dans les centres-villes

Sur les routes, la plupart des pays européens imposent une vitesse maximale de 80 ou 100 km/h. La Suède confirme sa réputation de sévérité en la matière, avec une vitesse maximale autorisée de seulement 70 km/h. A noter qu'en France, à partir du 1er Juillet 2018, la vitesse sera abaissée à 80km/h sur les nationales ou départementales hors agglomération disposant d'une seulement une voie par sens et sans terre-plein central ou barrière. Ces routes secondaires représentent 40% du réseau routier français et sont aussi considérées comme les plus dangereuses avec 55% des accidents mortels (1 911 tués en 2016).


Enfin, en ville, il est généralement interdit de conduire à plus de 50 km/h, avec des portions à 30 km/h pour les zones piétonnes. Certaines initiatives réclament cependant une harmonisation avec une seule et unique limite, fixée à 30 km/h, pour tous dans l’ensemble des pays membres. A suivre...

BON À SAVOIR

Vous avez été résilié à la suite d’un excès de vitesse ou parce que vous avez été mis en cause dans un accident lié à un stationnement dangereux ? Pour souscrire une assurance auto malussée au meilleur prix, rapprochez-vous d’une compagnie spécialisée.