Les sinistres auto en France

13/07/2018
Les sinistres auto en France

La sinistralité auto évolue chaque année et connaît des variations importantes en fonction des types de sinistres répertoriés : matériels ou corporels. Et malgré la diminution significative de certains indicateurs depuis quelques années, le coût supporté par les compagnies d'assurance a tendance à s'envoler. Une situation qui explique l'augmentation des cotisations d'assurance auto de certaines catégories d'assurés.

Le classement des principaux sinistres auto selon leurs fréquences

Selon la Fédération Française de l'Assurance, la fréquence des sinistres auto matériels présente une grande stabilité depuis 2014, après une baisse continue de 12 points depuis 2010. Parmi eux, les bris de glace ont diminué de 3,9 % entre 2015 et 2016. L'évolution annuelle de ces indicateurs dépend étroitement des conditions climatiques hivernales qui, lorsqu'elles sont très vigoureuses et ponctuées de phénomènes de verglas, grêle et neige, entraînent logiquement davantage d'accidents de la route et de dégâts.

Les vols de voiture connaissent quant à eux une remontée, alors que leur fréquence n'avait cessé de baisser depuis plusieurs années : on en dénombre 49 000 en 2016, contre 45 000 l'année précédente.

Enfin, les sinistres corporels enregistrent une hausse historique après une baisse ininterrompue depuis 1996… Ce résultat inquiétant peut être corrélé à une augmentation du volume des infractions routières (+11,7 % en 2016), notamment des délits d'alcoolémie, d'usage de stupéfiant et de délit de fuite après un accident… Le nombre de points de permis retirés a lui aussi augmenté de 5,7 %.

› Aller plus loin : Alcool au volant : les risques et sanctions

Une sinistralité auto de plus en plus coûteuse pour les assurances

Baisse de fréquence de certains sinistres ne rime toutefois pas forcément avec diminution de leurs coûts !

Le coût moyen d'indemnisation des accidents auto matériels n'a d'ailleurs cessé de croître depuis 2010. La modernisation des véhicules entraîne en effet une hausse des prix des pièces de rechange, de plus en plus complexes et connectées. Même constat pour le bris de glace : leur coût moyen a augmenté de 4,4 % du fait d'équipements de vitrage technologiques, dont le prix catalogue ne cesse de progresser chaque année, à références égales.

Les blessures corporelles enregistrent elles aussi une croissance continue de 4,8 % en moyenne depuis 2010 : préjudices physiques ou psychiques, séquelles irréversibles, réaménagement des conditions de vie en cas de handicap, font en effet l'objet de plus en plus de demandes d'indemnisation.

› Zoom : L'inattention au volant : au coeur des accidents de voiture en ville

Profils de conducteurs et sinistralité : des catégories qui bougent

Depuis longtemps, les femmes sont considérées comme plus prudentes au volant et impliquées dans moins de sinistres que les hommes. Elles bénéficiaient à ce titre de conditions tarifaires avantageuses chez les assureurs. La Cour Européenne de Justice a néanmoins décidé en décembre 2012 que ces pratiques discriminantes n'étaient pas suffisamment fondées : le genre des conducteurs ne serait pas un critère assez déterminant pour évaluer les risques de sinistres, et le retenir porterait atteinte au principe de l'égalité hommes-femmes.

Malgré cette évolution, tous les conducteurs ne se valent pas aux yeux des assureurs, et d'autres facteurs de risque continuent de jouer un rôle important pour déterminer le prix d'un contrat d'assurance. C'est notamment le cas de l'obtention récente du permis de conduire, corrélée à une sinistralité plus élevée que celle des conducteurs expérimentés.

Bon à savoir : les possibilités d'assurance auto des conducteurs à forte sinistralité

Depuis 1991, le BNR est spécialisé dans la protection des conducteurs présentant des risques aggravés : malussés comme résiliés pour non-paiement, alcoolémie, ou sur-sinistralité. C'est aussi votre cas ? Prenez contact avec le BNR et demandez un devis gratuit en ligne, pour découvrir nos solutions d'assurance auto.

Retrouvez votre liberté de conduire !