Les garanties de l’offre d’assurance résiliés

03/07/2018
Les garanties de l’offre d’assurance résiliés

Certaines compagnies d'assurance proposent des formules adaptées aux conducteurs résiliés qui souhaitent réassurer leur véhicule. Adaptées à chaque profil de risque, elles tiennent compte des besoins et des antécédents des conducteurs, pour déterminer un éventail de garanties satisfaisant. Afin de bien choisir ce type d'assurance, certains éléments sont à prendre en considération.

Des offres d’assurance adaptées à chaque profil de risque

L’assurance auto résiliés fonctionne sur le principe de la segmentation : elle différencie chaque type de risques et détermine pour chacun, des garanties et des tarifs adaptés, au lieu de pratiquer une offre unique.

Par exemple, l’offre d’assurance pour les conducteurs avec antécédents est calibrée en fonction d’un certain nombre de critères objectifs : nombre de résiliations préalables, motifs de résiliation, historique des sinistres subis ou provoqués, infractions au Code de la route…

Ces différents éléments sont pris en compte pour déterminer un montant de cotisation adéquat. Cette logique permet de proposer des garanties à tous les assurés, en fonction de leur profil, ce qui inclut les résiliés dont le passif est important : retrait de permis, conduite en état d’ivresse ou sous stupéfiants, sur-sinistralité ou malus assurance auto élevé…

Les garanties proposées

Afin d’ajuster au maximum l’offre aux risques et au budget de chaque assuré, l’assurance auto résiliés est souvent modulable.

À partir d’une base responsabilité civile (assurance au tiers), différentes formules et garanties optionnelles peuvent ainsi être associées : dommages au conducteur, assurance bris de glace, vol de véhicule, incendie… Jusqu’à l’assurance tous risques.

Des offres de plus en plus variées

La personnalisation des offres d’assurance résiliés rend difficile leur comparaison : la réalisation de différents devis d’assurance auto s’avère indispensable pour apprécier de façon précise les avantages et les inconvénients de chaque proposition.
Plusieurs éléments peuvent vous aider à comparer l’intérêt des offres :

  • le niveau de malus toléré par l'assureur ;
  • la manière de prendre en compte la gravité de l'infraction, dans le cas des dossiers à antécédents d’alcoolémie au volant. Certains assureurs rejettent par exemple les cas d’alcoolémie délictuelle ou de récidive ;
  • le montant des franchises à payer en cas de sinistre : il peut en effet être très différent selon les offres, mais vient significativement peser sur leur coût réel.

BON À SAVOIR

Si vous avez fait l’objet d’un retrait de permis pour excès de vitesse, il existe des assurances auto adaptées pour réassurer votre véhicule.