Les conséquences de la résiliation de l’assurance auto jeune conducteur

29/06/2018
Les conséquences de la résiliation de l’assurance auto jeune conducteur

Vous êtes conducteur novice et votre contrat d’assurance auto va être résilié prochainement ? La situation n’est certes pas confortable, mais inutile de trop vous inquiéter, car plusieurs solutions s’offrent à vous pour rester assuré. Faisons le point sur les conséquences de la résiliation de l’assurance auto jeune conducteur et passons en revue les solutions pour vous réassurer !

Dans quels cas un assureur peut-il résilier l’assurance auto d’un jeune conducteur ?

Une résiliation à l’initiative de l’assureur peut arriver à tout un chacun, y compris aux jeunes conducteurs. En effet, selon l'article A211-1-2 du Code des assurances, votre contrat d’assurance peut être rompu pour plusieurs motifs :

  • arrivée à échéance du contrat, sans autre justification ;
  • aggravation du risque ;
  • non-paiement à temps des cotisations d’assurance auto ;
  • suite à un sinistre (sous certaines conditions, et si cette possibilité est mentionnée dans les conditions générales du contrat)
  • omission d’une déclaration de sinistre ou déclaration inexacte de l’assuré...

Les conséquences d’une résiliation de l’assurance auto jeune conducteur

Une résiliation du contrat d’assurance auto n’est pas une situation idéale pour un jeune conducteur, dont le peu d’expérience en conduite auto constitue déjà en soi un risque pour les assureurs ! Vous allez certainement rencontrer des difficultés pour vous réassurer auprès des compagnies d’assurance classiques. Le tarif proposé pourra aussi être exorbitant, selon les motifs de résiliation de votre précédent contrat.

Cependant, deux solutions s’offrent à vous face à ces difficultés :

  • solliciter des devis auprès d’assurances auto dédiées aux conducteurs résiliés : des assureurs sont effet spécialisés dans la couverture des profils à risques, notamment les automobilistes dont les garanties précédentes ont été résiliées. Vous aurez la possibilité de souscrire une assurance au tiers comprenant la responsabilité civile et la garantie défense-recours, mais aussi des garanties optionnelles selon vos besoins et votre budget.
  • saisir le BCT (Bureau Central de Tarification) suite à un refus d’assurance auto : jeunes conducteurs résiliés, vous pouvez en effet vous adresser à cette institution si vous n’arrivez pas à trouver d’assurance auto et si vous  justifiez d’un refus formel. Il s’agit d’un organisme d’État chargé de permettre à tout automobiliste d’accéder à l’assurance de son choix, quels que soient ses antécédents. Attention toutefois : seule la garantie minimale obligatoire vous sera proposée (l’assurance au tiers), à des tarifs souvent élevés.

 

BON À SAVOIR : L’assurance auto BNR : l’idéal pour les jeunes conducteurs résiliés

Trouvez une assurance adaptée à vos besoins avec le BNR, quel que soit votre motif de résiliation ! C’est à vous de choisir vos garanties d’assurance auto selon vos priorités, du contrat incluant Responsabilité Civile et garantie du conducteur au contrat d’assurance Dommages Tous Accidents. Vous avez bénéficié de l’apprentissage en conduite accompagnée ? Des réductions peuvent vous être accordées.