Le déménagement est-il un motif de résiliation d'assurance auto par l'assureur ?

25/10/2018
Le déménagement est-il un motif de résiliation d'assurance auto par l'assureur ?

Votre déménagement approche et vous devez accomplir bon nombre de démarches administratives pour mettre à jour votre situation. Ce changement de domiciliation doit également être annoncé à votre assureur auto… et peut impliquer des changements dans votre contrat, voire justifier une résiliation. Explications.

Annoncer vos changements de situation à votre assureur auto : une obligation

Selon l'article L113-2 du Code des assurances, vous devez avertir votre assureur de toutes nouvelles circonstances pouvant éventuellement aggraver votre risque. Le déménagement en fait partie. Vous disposez d'un délai de 15 jours pour faire cette déclaration par courrier recommandé avec accusé de réception. Vous pouvez également annoncer ce changement en avance, afin de vous assurer d'avoir une carte verte actualisée à temps.

Votre courrier doit préciser votre nouvelle adresse et votre date d'emménagement, ainsi que tout changement important concernant l'usage de votre voiture : mode de stationnement, trajets courants…

Mon contrat d'assurance auto change-t-il avec mon déménagement ?

Selon les informations que vous lui avez fournies dans votre déclaration de changement d'adresse, votre assureur va réévaluer votre prime et s'adapter à votre nouvelle situation.

En effet, plusieurs facteurs influent sur le montant de vos cotisations, y compris votre lieu de résidence. Certaines régions présentant un plus grand risque de vol ou d'accident, le montant des primes y sera plus élevé que dans une région plus « sûre ». Si votre déménagement vous amène à changer de région, il y a ainsi de fortes chances que votre prime en soit affectée.

Par ailleurs, qui dit déménagement dit nouveaux trajets. Si votre nouveau mode de vie implique un usage plus ou moins important de votre voiture au quotidien, là encore votre prime doit être ajustée pour prendre en compte les kilomètres parcourus.

Enfin, votre mode de stationnement peut être amené à changer : si vous disposez d'un garage dans votre nouveau logement alors que vous gariez votre véhicule à l'extérieur auparavant, le risque de vol est bien moins important et votre prime peut être réévaluée à la baisse.

› En savoir plus : 10 conseils pour faire baisser le montant de sa prime d'assurance

Mon assureur peut-il résilier mon contrat suite à mon changement d'adresse

C'est fort peu probable, à moins que vous ne partiez vivre dans une région qui n'est pas couverte par votre compagnie d'assurance.

Mais en tant qu'assuré, c'est vous qui pourrez mettre fin à votre contrat d'assurance si le changement de tarif et de garanties proposé par votre assureur ne vous convient pas et ce, même si votre contrat a moins d'un an. Attention, cela n'est possible que si, dans votre nouvelle situation, votre cotisation est augmentée ou si les garanties offertes sont moins intéressantes que celles que vous aviez auparavant.

Si ces conditions s'appliquent à votre cas, vous disposez d'un délai de 3 mois à compter de votre déménagement pour envoyer à votre assureur un courrier recommandé avec accusé de réception lui demandant la résiliation de votre contrat. Votre contrat sera alors résilié après 1 mois et votre assureur vous remboursera les cotisations trop perçues.

› En savoir plus : Quand survient la résiliation ?

Focus BNR – Bon à savoir

Quelles que soient les causes de votre résiliation, les assurances pour résiliés vous permettent de retrouver au plus vite une couverture efficace, incluant les garanties qui vous sont nécessaires sans interruption d'assurance.

N'hésitez pas à demander un devis.

BON À SAVOIR

Conducteur résilié non-paiement ou concerné par les risques aggravés ? Demander un devis en ligne auprès d’un spécialiste de l' assurance malussée !