L'assistance en cas de panne ou d'accident : mode d'emploi

02/07/2018
L'assistance en cas de panne ou d'accident : mode d'emploi

Boîte de vitesse qui lâche, véhicule immobilisé suite à un accrochage, démarreur qui ne répond plus… Personne n’est à l’abri de ces incidents certes désagréables, mais qui restent gérables grâce à une bonne garantie d’assistance. Incluse dans les conditions générales d’assurance auto, ou disponible de façon optionnelle, elle peut présenter de grandes différences d’une assurance auto à l’autre. Attention donc à bien comparer les événements réellement couverts par l’assistance et les franchises kilométriques qui vous sont proposées.

Quelles sont les pannes couvertes par l’assistance auto ?

De façon générale, une garantie d’assistance couvre le remorquage et le dépannage de votre véhicule en cas de panne ou d’accident. Un sacré avantage qui permet d’éviter des factures plutôt salées : comptez entre 130 et 220 € pour un remorquage sur une distance de 10 à 20 km !

Mais gare aux clauses d’exclusion de la couverture d’assistance : certains contrats ne prennent pas en charge les pannes sèches ou les erreurs de carburant, la crevaison des pneus, ou encore la perte ou le vol des clés. Soyez donc vigilants avant toute souscription.

Selon les contrats, l’assistance peut aussi comprendre d’autres prestations associées: hébergement ou transport de l’assuré jusqu’à son domicile suite au remorquage, fourniture d’un véhicule de remplacement durant le temps des réparations, prise en charge des pièces détachées…

Franchises kilométriques et assurance 0 km

La plupart du temps, les contrats d'assurance limitent l’assistance auto aux pannes ou accidents survenus au-delà d’une certaine distance du domicile de l’assuré (en général 50 km). C’est ce qu’on appelle une franchise kilométrique. Elle permet certes de faire baisser le montant de votre cotisation d’assurance, mais vous prive de tout secours en cas d’imprévu survenant à quelques kilomètres de chez vous.

L’assistance « zéro kilomètre » consiste au contraire à garantir dépannage et remorquage, quel que soit le lieu de la panne : devant votre maison, comme à plusieurs centaines de kilomètres.

Enfin, si vous êtes souvent amené à conduire à l’étranger, assurez-vous que votre contrat d’assistance couvre bien l’international : même en cas de franchise 50 km, les garanties sont parfois limitées au territoire français.

Et en pratique, comment faire appel à l’assistance ?

Après souscription, votre assureur vous indiquera le nom et le numéro de téléphone de la société d’assistance qu’il faudra contacter en cas de besoin. Un simple appel téléphonique et la communication de votre numéro d’assuré suffisent à déclencher son intervention.

Attention toutefois au cas particulier des autoroutes : vous devrez impérativement appeler à partir d’une borne d’urgence. Les services autoroutiers procéderont eux-mêmes à votre remorquage jusqu’à la sortie la plus proche, où vous pourrez ensuite faire intervenir votre assurance personnelle.