La résiliation de l’assurance auto pour sur-sinistralité

20/06/2018
La résiliation de l’assurance auto pour sur-sinistralité

Vous avez déclaré trop de sinistres et votre assurance auto risque d’être résiliée ? Que vous soyez responsable ou non, votre compagnie a tout à fait le droit de majorer votre prime, voire de mettre un terme à votre contrat. Il existe heureusement des solutions pour vous assurer à nouveau suite à une résiliation pour sur-sinistralité.

Qu’est-ce que la sur-sinistralité en assurance auto ?

Pour déterminer le montant de votre cotisation, votre compagnie d’assurance s’intéresse de près à votre taux de sinistralité. Ce ratio n’est autre qu’un rapport entre les primes d’assurance versées par l’assuré et le montant d’indemnisation perçu par ce dernier suite à différents sinistres. Ce taux est très utile à l’assureur car il permet de fixer le montant des primes, celles-ci pouvant varier à la hausse comme à la baisse. Lorsqu’un conducteur déclare un nombre de sinistres supérieur à la moyenne, on parle de sur-sinistralité.

Accidents, tempête, vol, incendie, bris de glace peuvent s’accumuler sur une période de malchance et l’assuré devient un conducteur « à risque ». Pour la compagnie, peu de différence est faite entre les sinistres responsables et les sinistres non-responsables. Elle peut appliquer au minimum une majoration de la prime d’assurance, voire une résiliation de l’assurance auto pour sur-sinistralité.

Les conducteurs malchanceux ont toutefois le droit… et le devoir de rester assurés

N’oublions pas que l’assurance auto est obligatoire. Y déroger expose le contrevenant à une lourde amende. Il peut aussi se voir confisquer son véhicule ou encore être frappé d’une interdiction de conduire pendant 3 ans.

Surtout, en cas de nouvel accident responsable, le défaut d’assurance auto peut entraîner le paiement de dommages-intérêts à vie. Confrontés à des surprimes d’assurance auto très chères, ou à la réalisation de votre contrat, vous devez donc à tout prix trouver un autre assureur qui acceptera, à budget raisonnable, de vous couvrir. Pour cela, n’hésitez pas à frapper à différentes portes, et à vous s’adresser à une compagnie d’assurance spécialisée qui, malgré votre situation, puisse vous proposer un contrat adapté à vos nécessités : garantie dommages du conducteur, ou encore protection juridique ou assistance (en option).

BON À SAVOIR

Si votre assurance a été résiliée suite à des sinistres à répétition, n'hésitez pas à faire appel à une compagnie spécialisée pour couvrir votre véhicule. Vous pourrez ainsi souscrire à une formule d'assurance auto adaptée à votre profil.