Jeune conducteur : attention aux risques de résiliation de votre assurance auto

12/07/2018
Jeune conducteur : attention aux risques de résiliation de votre assurance auto

Votre permis enfin en poche, vous avez trouvé votre voiture et souscrit votre premier contrat d'assurance auto ? Bravo ! Mais mettez bien toutes les chances de votre côté pour éviter de voir votre contrat résilié par votre assureur. Car ses possibilités en la matière sont assez variées, et les conséquences souvent lourdes pour un jeune assuré...

Conducteurs novices : les principales causes de résiliation des garanties auto

Un assureur est en droit de mettre fin à un contrat d'assurance, et cette sanction peut bien évidemment concerner autant un conducteur averti qu'un jeune conducteur. Les possibilités sont nombreuses :

  • Aggravation du risque : vous troquez votre tranquille petite citadine d'occasion pour un bolide ? C'est un choix que les assureurs sont plutôt réticents à cautionner si vous avez moins de 2 ou 3 ans de permis ! Vous subissez un retrait de permis pour conduite en état d'ivresse ? Là encore, vous allez sans nul doute inquiéter votre assureur... Au regard de l'aggravation de votre risque, il peut vous proposer une augmentation de cotisation, ou tout simplement mettre fin à votre contrat, même en cours d'année. Attention car dans cette configuration, le délai de préavis est de 10 jours seulement !
  • Sinistre : la plupart des contrats d'assurance prévoient cette possibilité. La survenue d'un sinistre, même non responsable, peut être un motif de résiliation, avec cette fois-ci un préavis de 30 jours à la clé.
  • Défaut de paiement : voiture, essence, cotisation d'assurance... Le budget auto est souvent lourd pour les jeunes conducteurs, dont les défauts de paiement sont dès lors plus fréquents. 10 jours de retard sur le règlement de votre prime vous vaudra une première lettre de relance, 30 jours de retard une mise en demeure, et 40 jours... une résiliation définitive. Tout en restant redevable de la somme due et non acquittée.
  • Fausse déclaration ou omission : suite à un petit accrochage responsable, vous êtes tenté d'arranger un peu la réalité en inventant des circonstances d'accident vous permettant d'échapper au malus et d'être indemnisé ? Très mauvaise idée ! Non seulement votre assureur est en droit de demander la résiliation immédiate de votre contrat s'il s'en aperçoit, effective après 10 jours de préavis, mais il peut aussi refuser de prendre en charge votre sinistre dans son intégralité.
  • Échéance du contrat : dans cette hypothèse, aucune justification n'est nécessaire. Comme vous, votre assureur peut décider de mettre fin à votre engagement, en vous prévenant 2 mois avant son échéance annuelle. Mais ce genre de situation est rarement fortuit.

› En savoir plus : Ne pas déclarer un accident à votre assureur : est-ce une bonne idée ?

Jeunes conducteurs : que faire en cas d'assurance auto résiliée ?

Pourquoi une résiliation à l'initiative de l'assureur emporte-t-elle des conséquences souvent lourdes pour les jeunes conducteurs ? Tout simplement parce que leur manque d'expérience constitue déjà, en soi, un facteur de risque, d'autant plus aggravé par un historique récent marqué par du malus ou une résiliation d'assurance.

Ces informations sont fichées à l'AGIRA de 2 à 5 ans : impossible de les dissimuler à votre prochain éventuel assureur, qui risque soit de vous opposer un refus d'assurance, soit de vous proposer un tarif élevé. À moins que vous ne vous adressiez à un assureur spécialisé dans la couverture des conducteurs résiliés !

› Pour aller plus loin : Assurés résiliés : quelles sont les associations qui peuvent vous venir en aide ?

Les nombreux contrats d'assurance auto proposés par le BNR

Le Bureau National des Résiliés propose une gamme complète de contrats d'assurance auto pour les résiliés. Ces derniers offrent des garanties de base comme des garanties plus protectrices, adaptées à votre budget. Et vous profitez automatiquement de l'option APRIL Flex : une vraie souplesse dans le paiement des cotisations pour vous permettre de rouler toujours assuré. Une aubaine pour les jeunes conducteurs !

BON À SAVOIR

Conducteur résilié non-paiement ou concerné par les risques aggravés ? Demander un devis en ligne auprès d’un spécialiste de l' assurance malussée !