Comment se réassurer après une résiliation pour alcoolémie ?

09/01/2019
Comment se réassurer après une résiliation d’assurance auto pour alcoolémie ?

Après une résiliation d'assurance auto pour alcoolémie, il est souvent difficile de retrouver une couverture à bon prix. En effet, les accidents impliquant un conducteur sous l'emprise de l'alcool sont beaucoup plus graves que les autres et le risque d'accident est multiplié par 10 ! Prenant en compte ce risque aggravé, les assureurs classiques seront réticents à vous proposer un contrat. L'assurance auto étant pourtant obligatoire pour toute personne possédant une voiture, découvrez nos conseils pour vous assurer de nouveau sans difficulté.

Comment se réassurer après une résiliation pour alcoolémie ?

Les conseils pour vous réassurer après une résiliation pour alcoolémie

Tournez-vous vers les compagnies spécialisées
Certains assureurs proposent des formules dédiées aux conducteurs précédemment résiliés : ils vous accueillent malgré votre risque aggravé et vous conseillent pour faire face à cette situation souvent compliquée.

Choisissez vos garanties
Pour baisser au maximum votre nouvelle cotisation, vous pouvez limiter vos garanties à celles qui vous sont essentielles. Mais demandez plusieurs devis pour connaître leur réel impact tarifaire avant de vous décider.

Objectif zéro récidive
Évidemment, il est hors de question de reprendre le volant sous l'emprise de l'alcool. En cas de récidive, votre prime peut être majorée jusqu'à 400 % ! Un risque à éviter absolument.

Gardez un historique sans malus ni infraction
Votre historique de conduite sur 3 à 5 ans est déterminant pour établir le tarif de votre nouveau contrat. Passé ce délai et sans nouveau malus ni infraction, vous pourrez vous réassurer sereinement, sans majoration.

Bon à savoir La conduite en état d'ivresse est passible d'un retrait de six points sur le permis de conduire : pensez à réaliser un stage de récupération de points pour éviter le retrait de permis !

Bon à savoir

Après une résiliation pour conduite sous l'emprise d'alcool ou de stupéfiants, vous restez soumis à l'obligation d'assurance qui concerne tout propriétaire d'un véhicule. Réassurez-vous rapidement auprès d'une compagnie d'assurance qui accepte les conducteurs résiliés !

Demandez un devis gratuit.

BON À SAVOIR

En cas de résiliation de contrat d’assurance liée à la conduite sous l’emprise de produits stupéfiants, ou après un retrait de permis, certaines assurances voiture vous proposent des solutions pour couvrir votre véhicule.