Comment faire réparer votre voiture à moindre coût ?

04/07/2018
Comment faire réparer votre voiture à moindre coût ?

L’année 2016 a été marquée par une hausse des dépenses automobiles au-delà du taux d’inflation général de 0,2%. Combinées à la hausse du carburant, ces évolutions portent à 5 883 euros le budget annuel auto des ménages français… Pour réduire le coût de réparation de votre véhicule, il existe pourtant plusieurs méthodes : faire jouer la concurrence, recourir à un garagiste indépendant hors agglomération, aux ateliers de formation professionnels ou au self-garage... À vous de voir jusqu'où vous souhaitez aller pour alléger la facture !

Limiter le coût des garagistes concessionnaires

Ce n’est plus un secret, les travaux effectués chez les garagistes concessionnaires sont les plus chers du marché … Et il est difficile d’y échapper tant que votre véhicule est sous garantie. Mais ce n’est pas une raison pour y laisser des plumes.

Avant toute intervention, n’hésitez pas à demander un devis préalable détaillé et discuter de chacun des postes. Pour mieux évaluer le montant, sachez que les constructeurs ont établi, pour tous leurs modèles, les temps de main d’œuvre précis nécessaires à chaque opération . Vous pouvez l’obtenir sur simple demande.

Faire appel à un garagiste indépendant

Une fois passé le délai de garantie, le recours à un garage indépendant s’avère plus économique : afin de mieux vous orienter, vous pouvez demander à votre assureur la liste de ses garagistes agréés . Ils y sont sélectionnés en fonction de leur sérieux et de leur compétitivité. En passant par eux, vous gagnez de plus l’avantage de ne pas avoir à avancer les frais de réparation couverts par votre assurance auto.

Enfin, les garagistes situés hors agglomération sont souvent moins chers que leurs confrères urbains. Quelques kilomètres de plus peuvent donc facilement faire baisser la facture !

Une solution alternative : les ateliers de formation professionnelle

Autre option : le recours à un garage d’application. Lycées professionnels, Greta ou autres organismes de formation pour futurs garagistes-mécaniciens, réalisent en effet des prestations d’entretien ou de réparation.

Elles sont effectuées par les élèves sous la responsabilité de leurs enseignants professionnels , pour un coût modique. Seul inconvénient : votre véhicule pourra être immobilisé un peu plus longtemps qu’ailleurs, temps pédagogique oblige.

Et pour les plus dégourdis : le self-garage

Diviser par 3, voire par 5 votre note de garagiste, c’est possible ? Oui, grâce au self-garage . Son principe repose sur la mise à disposition de l’ensemble du matériel nécessaire (pont, équilibreuse, démonte-pneus, outils…) et l’accompagnement des clients.

Ces derniers sont véritablement « formés » à la mécanique auto de base s’ils n’ont que peu de connaissance en la matière et réparent eux-mêmes leur voiture, sous l’assistance d’un professionnel.

Ces lieux permettent, bien sûr, de commander les pièces de rechange nécessaires, neuves ou d’occasion. Si l’idée vous séduit, un annuaire des self-garages situés à proximité de chez vous est disponible sur Internet.

BON À SAVOIR

Une autre façon d'alléger le budget de votre auto est de recourir à une assurance compétitive. Mais ce n'est pas toujours évident pour les conducteurs avec des antécédents de résiliation. La solution consiste alors souvent à se rapprocher d'une compagnie spécialisée dans les profils de résiliés pour demander un devis assurance auto.