Comment éviter la résiliation pour défaut de paiement

26/06/2018
Comment éviter la résiliation pour défaut de paiement

Vous rencontrez des difficultés à payer votre prime d’assurance auto ? 3 solutions s’offrent à vous pour régulariser votre situation. Parlez-en d’abord à votre assureur, il vous proposera peut-être un arrangement. Sinon, trouvez un financement auprès d’une banque ou d’un organisme de crédit. Enfin, changez d’assurance auto !

Vous ne pouvez pas payer votre prime d’assurance ? Appelez votre conseiller

Que vos difficultés financières soient passagères ou que la baisse de vos revenus soit définitive, il vaut mieux prévenir que guérir. Prenez contact avec votre conseiller et expliquez-lui votre situation. Ensemble, vous pourriez trouver une solution.

Idéalement, vous obtenez un fractionnement du paiement de votre prime d’assurance auto. Dans la pratique, les assureurs « classiques » vous proposent de rogner sur vos garanties pour faire baisser votre prime en conséquence.

Relisez donc attentivement votre contrat d’assurance auto et actualisez-le. Certaines garanties ne sont peut-être plus pertinentes si votre voiture a plus de 5 ans ou si vos habitudes de vie ont changé (retraite, chômage, etc.).

Intéressez-vous aussi au montant des franchises. En augmentant ce dernier, vous faites logiquement baisser votre prime.

Un crédit pour l’assurance auto ?

Votre contrat d’assurance auto est taillé sur mesure et vous ne voulez pas le revoir à la baisse ? Alors, trouvez un financement.

Si vous avez des difficultés à payer, entre autres, votre prime d’assurance auto, prendre contact avec votre banque ne présente souvent que peu d’intérêt. Vous rapportez une petite fortune en frais et pénalités à votre banque, et cela lui convient parfaitement.

Démarchez plutôt les enseignes concurrentes. Envisagez avec elles un rachat de crédit afin de globaliser toutes vos mensualités (assurance, financement de la voiture, loyer, remboursement d’emprunt, etc.). Votre situation financière s’en retrouvera assainie et vous bénéficierez de plus des taux d’intérêt actuels, toujours très attractifs.

Échappez à la résiliation pour non-paiement en résiliant le premier !

Une résiliation pour non-paiement coûte très cher. De plus, vous vous retrouvez fiché à l’AGIRA (Association pour la gestion des informations sur le risque en assurance) et vous réassurer constitue un véritable parcours du combattant.

Prenez les devants, et résiliez le premier ! Grâce à la loi Hamon, vous n’avez plus à vous soucier des dates anniversaires, ni à trouver un bon motif : vous résiliez quand vous voulez. Seule contrainte, il vous faut présenter une nouvelle assurance auto.

Tant mieux, vous allez enfin rencontrer l’assureur qui vous comprend !

BON À SAVOIR

Des compagnies se spécialisent dans l’assurance des automobilistes aux situations financières tendues. Leurs formules d’assurance auto couvrent ainsi systématiquement les risques essentiels, même ceux non obligatoires, tels que les dommages corporels du conducteur ou les évènements climatiques. Évidemment, des solutions de financement adaptées au cas par cas vous sont proposées. Sollicitez un devis en ligne et découvrez l’ensemble de nos solutions d’assurance auto suite à un défaut de paiement.