Assurance auto : ce qu’il faut savoir si vous repassez votre permis

29/06/2018
Assurance auto : ce qu’il faut savoir si vous repassez votre permis

Vous avez perdu votre permis et arrive enfin le moment où vous pouvez le repasser. Votre contrat assurance auto a été résilié ou votre surprime est exorbitante. Quoi qu’il en soit, il vous faut trouver un nouvel assureur auto.

Repasser son permis de conduire après une annulation ou une invalidation

Votre permis est automatiquement invalidé si vous avez perdu tous vos points. Vous pourrez repasser votre permis au mieux 6 mois après avoir remis l’ancien à la Préfecture de police.

Votre permis est annulé par un juge si vous avez commis une infraction grave au Code de la route. Vous pouvez vous présenter aux examens dès la fin de l’interdiction de repasser le permis.

Dans les 2 cas, vous devrez passer une visite médicale et un examen psychologique.

Si vous aviez plus de 3 ans de permis au moment de la sanction, et si vous présentez la demande pour le repasser dans les 9 mois, vous n'aurez à présenter que l’examen théorique. Mais si vous aviez moins de 3 ans de permis ou si votre permis a été annulé durant plus de 1 an, vous devrez passer les 2 épreuves (théorique et pratique) et obtiendrez un permis probatoire.

Quel sera votre nouveau profil d’assuré auto ?

Évidemment, les assureurs vous verront comme un conducteur à risques aggravés, même si votre permis a été invalidé à la suite d’une accumulation de « petites erreurs » (eh oui : 1 oubli de clignotant + téléphone + ceinture + 1 excès de vitesse = 12 points). Ça va très vite !

Si vous avez été condamné à une interdiction de repasser votre permis de plus de 3 ans, vous serez, en plus, considéré comme jeune conducteur.

Ne trichez pas ! Si vous ne signalez pas votre retrait de permis à votre nouvel assureur, celui-ci ne vous couvrira pas en cas de sinistre ! Faire une fausse déclaration revient à rouler sans assurance.

Souscrire une assurance auto une fois le permis repassé

Votre profil ne séduira pas les assureurs classiques, trop frileux. Néanmoins, vous pouvez obtenir une assurance auto aux tiers auprès de la compagnie de votre choix en faisant intervenir le Bureau Central de Tarification. Son rôle est de fixer la prime pour l’assurance minimale obligatoire.

Attention, le BCT ne peut vous proposer d'autres garanties que la responsabilité civile. Si vous souhaitez une assurance auto personnalisée, vous devrez la négocier vous-même.

 

BON À SAVOIR

Vous avez fait l’objet d’un retrait de permis et votre assureur a résilié votre assurance pour risque aggravé ? Souscrivez une assurance auto au meilleur prix !