Alcoolémie : comment savoir si je peux prendre le volant ?

02/07/2018
Alcoolémie : comment savoir si je peux prendre le volant ?

Il est difficile de calculer votre taux d’alcoolémie, mais vous pouvez vous faire un ordre d’idée grâce à certains sites internet. Le moyen le plus efficace de savoir si vous pouvez prendre le volant reste d’utiliser un éthylotest ou un éthylomètre. Et attention aux idées reçues : à part le temps, rien ne fait baisser votre taux d’alcoolémie !

Comment calculer votre taux d’alcoolémie ?

Le taux d’alcoolémie dépend bien sûr du nombre de verres consommés, mais aussi de votre sexe, de votre poids, de la fatigue, etc. Le premier réflexe à avoir pour estimer son taux d’alcoolémie est de compter le nombre de verres consommés et de regarder l’heure.

1 verre de vin (10 cl), 1 verre de bière (25 cl), ou 1 verre de whisky (3 cl) équivalent en moyenne à 0,2 g/l dans le sang pour un homme et à 0,3 g/l dans le sang pour une femme.

En résumé, après 2 verres, un homme de taille moyenne ne peut plus conduire. Cette limite descend à 1 verre et demi pour une femme.

Vous pouvez calculer votre taux d’alcoolémie approximatif sur certains sites internet. Ils vous indiquent également le temps à attendre avant de conduire.

L’élimination de l’alcool est lente : de 0,10 à 0,15 g/l de sang par heure. Celle-ci doit se calculer à partir du pic d’alcoolémie qui se situe à 1 h après le dernier verre durant un repas, ou une demi-heure après un verre d’alcool à jeun.

Les outils pour connaitre votre taux d’alcoolémie : l’éthylotest et l’éthylomètre

La meilleure façon de savoir si on peut prendre le volant reste de contrôler directement son taux d’alcoolémie avec un éthylotest ou un éthylomètre.

L’éthylotest (ou ballon) vous permet de savoir si vous dépassez la limite autorisée pour conduire. Il suffit de souffler dans un ballon : si la couleur du tube-test change et dépasse la limite indiquée, vous ne devez pas conduire.

Un éthylomètre, en revanche, vous donne précisément votre taux d’alcoolémie.

Attention de bien choisir votre éthylotest ou éthylomètre : il doit être certifié NF (norme française). Il peut être acheté en ligne, en grande surface ou en pharmacie.

Les idées fausses sur la consommation d’alcool

Il existe énormément d’idées reçues autour de la consommation d’alcool. Malheureusement, elles sont bien souvent fausses :

  • la consommation de café diminue le taux d’alcoolémie : FAUX ;
  • marcher, courir ou danser fait diminuer le taux d’alcoolémie : FAUX ;
  • un verre de vin ou de bière est moins nocif qu’un verre d’alcool fort : FAUX, 1 verre de vin de 10 cl équivaut à un verre de whisky de 3 cl ;
  • certaines personnes « tiennent » mieux l’alcool que d’autres : FAUX, le taux d’alcoolémie dépend, on l’a vu, de critères nettement plus objectifs.

BON À SAVOIR

Certaines compagnies vous proposent une assurance auto alcoolémie, même après un retrait de permis.